Points noirs : Comment en venir à bout ?

By Amélie | Problèmes de peau

Oct 27
Dire au revoir aux points noirs

Késako ?

Souvent appelé point noir, il porte aussi le nom de comédon ouvert. Ce n’est autre qu’un amas graisseux, parfois accompagné de cellules mortes, qui a fini par former un bouchon au niveau du pore de la peau ou du follicule.

Cette lésion est soit plate, soit élevée et généralement présente au niveau de la zone T, autrement dit :

  • front

  • nez

  • menton

On peut aussi apercevoir une coloration foncée.

Cette coloration provient d’une réaction d’oxydation entre le sébum et l’oxygène de l’air.

C’est d’ailleurs là où se trouve la différence entre un comédon ouvert (point noir) et un comédon fermé (microkyste). Ce dernier ne s’oxyde pas au contact de l’air et peut se localiser sur différentes zones du corps.

Vous l’aurez donc compris, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas dû à un manque d’hygiène (quoique le fait de ne pas se démaquiller peut entrer en ligne de compte), mais surtout à une production excessive de sébum.

Mais il n’y a pas que cela.

Nous allons voir dans la suite de l’article quelles peuvent en être les causes et, par conséquent, toutes les personnes peuvent être concernées par le sujet.

Principales causes :

Elles sont diverses et variées comme :

  1. On l’a vu plus haut, le duo : peau grasse et excès de sébum sont souvent mis en cause.

  2. Cela peut aussi être dû à des cosmétiques dit comédogènes. Cela veut dire qui favorise l’apparition des comédons (points noirs), souvent dû au fait qu’ils soient occlusifs. Un agent occlusif forme un film au niveau de la peau, cela afin de préserver l’hydratation de celle-ci en évitant l’évaporation de l’eau présente dans la peau. Vous comprenez bien que du coup, le fait qu’ils soient occlusifs, peut aussi empêcher la bonne évacuation du sébum et ainsi participer à la formation de points noirs.

D’où l’importance, face à son type de peau, de vérifier si les produits que l’on utilise sont comédogènes ou pas.

D’ailleurs, à ce sujet, aucune réglementation n’est mise en place. En fait, si vous voyez la mention «non comédogène» sur un produit, cette promesse ne tient qu’à la responsabilité du fabricant, vu qu’il n’y a pas de critères définis avant de pouvoir déposer cette mention.

  1. On en vient directement au troisième point qui est lié. Ce sont les huiles minérales (petrolatum, paraffinum liquidum…) présentes dans les cosmétiques conventionnelles. Elles sont fortement comédogènes. Le sont aussi les silicones (dimethicone, cyclomethicone, cyclohexasiloxane…), quoique plus faiblement que les huiles minérales.

Attention ! Certaines huiles végétales, comme par exemple l’huile de coco ou encore l’huile de germe de blé, sont aussi comédogènes.

Je vous propose de télécharger ce tableau qui récapitule les huiles végétales, ainsi que leur indice de comédogénéité ici.

    1. Attention au maquillage que vous utilisez ! Le principal mis en cause est notre amie (ou parfois ennemi du coup) le FOND DE TEINT. Beaucoup contiennent des silicones. Alors oui ils donnent un toucher doux ou encore soyeux aux cosmétiques. Ils «hydratent» même, mais le problème c’est qu’ils empêchent le bon fonctionnement naturel de la peau. Sa capacité à se protéger par exemple. Préférez plutôt une poudre minérale, votre peau pourra alors mieux respirer.

Ma petite routine anti points noirs :

Sachez avant tout qu’une fois que votre peau aura retrouvé un bon équilibre, les points noirs y seront moins présents. Il faut trouver les bons soins adaptés à votre type de peau. La patience sera votre première alliée.

Si je devais résumer les étapes, je dirais : Nettoyage/Exfoliation/Masque/Hydratation

  • Tout d’abord, se démaquiller et se laver le visage matin et soir. Cela évitera que des impuretés restent sur votre peau et finissent par obstruer les pores du visage.

Cela peut-être un gel lavant ou un liniment oléo-calcaire ou encore une huile végétale + un savon saponifié à froid.

(Si vous ne faites pas de gommage par la suite, rincez avec de l’eau froide afin de refermer les pores de la peau et tonifier le visage)

  • Puis, faites un bain de vapeur. Pour cela, faites bouillir de l’eau dans une casserole, rajouter quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree ou d’eucalyptus. Placez votre visage au-dessus avec une serviette. Cela permettra d’ouvrir les pores afin de faciliter l’extraction des points noirs et la pénétration des produits.

  • Par la suite, on continuera notre soin par l’application d’un gommage doux (poudre d’amande, pépin de fraise par exemple). Il permet d’affiner le grain de peau, d’éliminer les cellules mortes et d’illuminer le teint.

  • Celles qui savent le manipuler, vous pouvez utiliser un tire comédon. Attention à ce qu’il soit bien désinfecté et allez-y gentiment pour ne pas former de cicatrices ou de boutons par la suite.

  • Afin de resserrer les pores de la peau, on appliquera un masque à l’argile. Selon votre type de peau, blanche pour tous types, verte pour peau grasse, rose pour peau sensible.

  • On finira le protocole en rinçant le masque, puis en passant un coton imbibé d’hydrolat (menthe poivrée ou rose par exemple).

  • Vous appliquerez ensuite une crème légère non comédogène ou votre sérum à base d’huiles végétales.

Je finirai en vous disant que l’alimentation a toujours un grand rôle dans la beauté comme dans la santé.

Ayez une alimentation équilibrée et surtout, pour cette problématique, une alimentation riche en zinc, qui va lutter contre l’excès de sébum. Vous en trouverez dans le jaune d’œuf, les huîtres, les haricots verts ou encore les courgettes.

Vous aussi partagez avec les autres vos petites astuces ou routine.

Au plaisir de vous lire en commentaire

About the Author

Esthéticienne et passionnée par tous ce qui touche au naturel. C'est tous naturellement que je me suis tournée vers la dermo-cosmétique. J'élabore des protocoles, pour vous aidez à régler vos problèmes de peau. Je me ferais un plaisir de répondre à vos commentaires ainsi que de vous accompagner dans votre démarche vers le naturel.

Leave a Comment:

Leave a Comment:

Tu aimerais avoir une routine beauté au naturel? Reçois ton guide en 7 étapes.